L’argent régi nos vies en société, ce que l’on fait ou comment l’on se comporte. Certains sont à la rue, simplement parce qu’ils n’en possèdent pas, tandis que d’autres peuvent tout avoir et tout faire parce qu’ils en ont en masse. Certains font tout et n’importe quoi pour en avoir de plus en plus. Certains se restreignent un maximum pour l’économiser.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ces affirmations, ouvrez les yeux, regardez autour de vous et vous verrez que c’est vrai.

Du coup, qu’est-ce qui m’a fait en arriver là ? J’ai compris ces choses depuis bien longtemps, mais, même en sachant ça et en le comprenant, on ne réalise pas forcément à quel point c’est vrai. J’ai en fait réalisé que notre société nous pousse à rendre l’argent encore plus important dans nos vies.

Prenons un exemple. Vous devez faire un trajet, et vous vous dites que le faire seul, alors que vous avez de la place dans votre voiture c’est un dommage. Donc, vous proposez à des gens inconnus de venir, grâce à la technologie et l’Internet qui nous connecte tous. Si vous trouvez des gens, c’est bien, mais vous savez que vous ferez tout de même ce trajet qui est important. Vous allez, comme la plupart des gens, utiliser l’application blablacar, la plus utilisée en France actuellement.

Vous ajoutez votre trajet, en mettant les lieux de départ et d’arrivée, les horaires, la date, le nombre de place disponible… et on vous demande de choisir un prix par place ! Vous qui vouliez proposer un trajet à des gens, vous vous retrouvez à vendre des sièges… comme un chauffeur de taxi ou une compagnie de transport !

Alors, oui, ce trajet vous coûtera de l’argent : Vous avez payé la voiture, son entretien, son carburant, son assurance… Et les éventuels passagers vont alourdir la voiture et vous faire consommer plus de carburant, donc on se dit qu’il est normal de les faire payer.

Je prend un autre exemple. Vous avez une perceuse et votre voisin vous la demande, il a un meuble à monter. Est-ce que vous lui faites payer ? Après tout, vous l’avez acheté, ce serai normal qu’il paye, il l’use en plus. Sauf que de manière courante, cela ne se fait pas.

Quelle est la différence ? La différence, c’est que l’entreprise derrière l’application blablacar nous force à monétiser un simple service et nous fais croire que c’est normal ! (et je rappelle qu’elle prend une partie du paiement) Alors, que votre voisin ne passe pas par une application commerciale pour vous demander ce service…

Et en réalisant ça, vous verrez que cette situation se produit dans beaucoup d’autres domaines de la vie, et surtout à partir du moment où on utilise des applications pensées pour ça.

Pourquoi ne pas se dire qu’on peut offrir des services gratuits à des inconnus ? Quand on fait plaisir à quelqu’un, la plupart du temps ça nous fais plaisir en retour en plus.

Et aussi, ne voulons-nous pas plutôt une société de partage, d’entraide ? Plutôt qu’une start-up nation qui facture, qui finance, qui moyenne, qui monétise la moindre chose ?

Petites astuces

Du coup, pour vos trajets, dont j’ai utilisé l’exemple, comment faire ?

  • Vous pouvez gruger sur l’appli blablacar et annuler le trajet pour que vos passagers soient remboursés
  • Vous pouvez utiliser d’autres outils de partages, tels qu’un réseau social, ou mieux : le site mobicoop qui n’oblige pas de demander une participation au trajet ! De plus, si vous demandez une participation, Mobicoop ne prendra aucune commission là-dessus :)