Ces titres d’identités sont là pour nous identifier en tant qu’êtres humains citoyens d’un état, d’en pays ou d’un continent.

C’est du fichage, mais ça ouvre certains droits de manière plus ou moins sécurisée pour la communauté, bref, je ne fait pas cet article pour les remettre en cause.

Cependant, l’arrivée du numérique chamboule un peu ça, et permet de frauder plus facilement, mais aussi permet de rajouter des couches de sécurité et de facilité.

L’Europe imposera à partir du 2 août 2021 l’utilisation de titres numériques à ses pays membres, chacun pouvant y répondre à sa manière mais en respectant certains critères (permettant notamment interopérabilité ainsi qu’un certain niveau de sécurité).

Jusqu’à maintenant, en France, la création ou le renouvellement d’une carte d’identité pouvait se faire selon l’ancienne méthode (empreintes sur papier) mais avec possibilité de lenteurs administratives au niveau des frontières des pays étrangers. Pour cela, en marie il suffisait de demander de ne pas apparaître dans le fichier TES avant de commencer la procédure. Vous avez sûrement encore le temps de le faire avant août, profitez !
Cela ne s’appliquait pas pour les passeports, passant par une numérisation obligatoire des empreintes digitales.

Je viens personnellement d’engager la procédure de renouvellement de ma carte d’identité, je mettrais cet article à jour pour vous informer de l’avancement. [EDIT] : Après un essai raté, j’ai validé la demande en mairie le 15 mars et ai reçu ma carte le 25 mars, contrairement aux 4 semaines annoncées. À priori elle est valable jusqu’en 2036, à voir par la suite.

Quelques ressources pour en savoir plus, et où j’ai eu ces informations :

Cette volonté d’identifier les êtres humains subit quelques polémiques ces dernières années, avec le numérique et les mauvaises pratiques ou volontés de certains. C’est pourquoi je pense écrire un article un peu plus détaillé sur le sujet, même si je ne suis pas un expert du tout.